Quelques précisions sur la Société anonyme (SA)

par Celine
0 commentaire
la société anonyme

La Société Anonyme fait partie des formes juridiques utilisées lorsqu’on crée une entreprise. Ce sont les firmes cotées en bourse qui utilisent ce statut. Pour en savoir plus, la suite de cette rubrique dévoile les avantages et les inconvénients de créer une société anonyme.

L’intérêt de créer une entreprise SA

La création d’une société anonyme dépend de l’importance des besoins en capitaux d’une entreprise. Pour obtenir donc ce titre, il s’avère impératif que le capital social doive être supérieur à 225 000 € afin d’effectuer une offre au public de titres. Les investisseurs considèrent cette forme juridique comme un gage de sécurité. D’ailleurs, la crédibilité est de mise entre les parties prenantes, c’est-à-dire les organismes bancaires, les fournisseurs ainsi que les clients.

De manière générale, la société anonyme a pour objectif de répartir les pouvoirs entre le directeur général, le conseil d’administration ou bien le conseil de surveillance et directoire. Ses actions peuvent faire l’objet des négociations et cessibles, ce qui permet aux actionnaires d’entrer ou de quitter facilement l’entreprise en question. Par ailleurs, cette forme juridique présente un risque limité. Cela explique que la responsabilité des actionnaires reste limitée au montant qu’ils ont investi pour la souscription ou bien le rachat des actions.

Les points faibles d’une société anonyme

Les petites et moyennes entreprises ne peuvent pas bénéficier de cette forme juridique parce qu’il s’agit d’une structure trop lourde pour cette catégorie de société. Il est à noter que la mise en place d’une société anonyme nécessite au moins l’association de sept actionnaires et doit avoir un capital social supérieur ou égal à 37 000 €.

Facebook Comments